Beaucoup d’entreprises se disent qu’il suffit de choisir un photographe professionnel pour avoir de super photos, mieux communiquer avec ses clients et donc décupler son CA…

Alors, certes la photographie professionnelle permet de personnaliser et de professionnaliser sa communication mais il existe des règles à respecter et tous les photographes ne se valent pas (mais c’est un autre sujet).

Penser que faire appel à un photographe corporate et lui laisser la maîtrise de votre image n’est pas dangereux c’est prendre le risque de perdre du temps, de l’argent et de massacrer votre communication.

Mais pas de panique ! Pour vous aider à faire face à cela nous vous livrons les 3 éléments essentiels à définir et à fournir à votre photographe d’entreprise.

Choisir une stratégie précise

Si vous avez décidé de faire appel à un photographe professionnel c’est certainement parce que, pour votre communication, vous avez besoin d’images qui vous correspondent.

Le problème c’est que le mot « communication » veut aujourd’hui dire beaucoup de choses…

Il y a cependant deux axes de communication principaux.

Voulez-vous de belles photos pour faire connaître votre entreprise ou pour développer votre notoriété ? Dans ce cas-là il s’agit de communication purement externe, tournée vers des personnes qui ne vous connaissent pas ou peu et qu’il va falloir séduire. Normalement vous connaissez votre cible et vos photographies doivent donc être en corrélation avec cette dernière.

Vous voulez fédérer votre équipe ou votre communauté avec un shooting photo qui lui correspond ? Alors vous l’aurez compris il s’agit ici d’une communication qui s’appuie sur des personnes qui vous font déjà confiance et qu’il faudra juste un peu aider pour qu’elles diffusent les photographies que vous allez leur fournir. Dans ce deuxième cas, vous connaissez vos ambassadeurs et les photographies doivent donc les séduire pour leur donner envie de parler de votre entreprise.

Bien évidemment une stratégie globale de communication utilisera ces deux modes de communication qui se complètent totalement. Mais pour un shooting bien précis c’est à vous de décider quelle stratégie vous souhaitez adopter.

Choisir le bon message

Aujourd’hui les internautes sont saturés de photographies trop lisses achetées 1€ dans une banque d’images.

Ils veulent vous connaître, découvrir vos valeurs et votre particularité.

Mais d’ailleurs quelle est donc votre particularité ?

Vous ne voulez pas que le photographe arrive le jour du shooting et ne sache pas dans quel sens guider vos collaborateurs pour leurs portraits ou dans quel sens orienter son reportage pour s’inclure dans votre axe de communication ?

Dans ce cas-là vous devez être capable de répondre à ces questions :

  • Quelles sont les valeurs de mon entreprise ?
  • Comment voudriez-vous que les gens perçoivent votre entreprise ?
  • Pourquoi avez-vous décidé de faire appel à un photographe professionnel ?

Une fois que vous aurez répondu à cela, il sera alors bien plus simple pour le photographe de savoir quelle attitude vos collaborateurs doivent adopter sur les photographies et quels sont les aspects à valoriser dans votre entreprise (personnes, machines, lieux…).

Définir l’utilisation des photographies

Il m’arrive parfois de faire un briefing avec des clients qui désirent se créer une banque d’images pour une utilisation future ou qui veulent « juste » de beaux portraits de leur équipe au cas où on le leur demanderait… Ce dialogue est le meilleur moyen d’avoir des photos peu ou pas efficaces car elles n’ont pas été pensées en fonction de leur utilisation.

En effet, il faut bien comprendre qu’une photo s’intègre dans un support de communication (web ou print) et qu’elle doit venir appuyer le message de ce support.

Il faut donc poser avec votre photographe l’ensemble des usages que vous envisagez pour les photographies qu’il va prendre. On ne réalise pas un portrait pour Linkedin de la même manière qu’un portrait pour des relations presse ou pour un site internet.

Si vous souhaitez utiliser efficacement votre budget photographie je vous conseille donc fortement de penser de la manière suivante : un shooting / une utilisation. Cela ne vous empêche pas d’utiliser la même photographie plusieurs fois mais cela va vous permettre de cibler votre besoin, d’avoir un message percutant véhiculé par vos photos et de ne pas vous retrouver avec des photographies certes professionnelles mais complètement inutiles !

Si cet article vous a plu, je vous invite à le diffuser sur les réseaux sociaux, à le commenter pour nous donner votre avis et au besoin à contacter notre agence photo 😉

Share This